Biographie Rodolfo Biagi






Rodolfo Biagi
Buenos Aire 14 mars 1906 - 
24 septembre 1969
Pianiste

La vieille garde:

Rodolfo Alberto Biagi commence sa carrière à 13 ans, il accompagne des Films muets an cinema Colòn. Rodolfo Biagi intègre l'orchestre de Juan Maglio "Pancho"  dans les cafés " Naciònal et "Dominguez". Rodolfo Biagi joue avec l'orchestre Orlando au cabaret "maïpù Pigall".

L'âge d'or:
A partir des anées 30, à 24 ans, Rodolfo Biagi accompagne Carlos Gardel, il fait une tournée au Brésil avec l'orchestre de Fransisco Canaro

Juan D’Arienzo - Rodofo Biagi se rencontrent à la fin des années 1935

A partir de 1935, c'est en grande partie en intégrant Rodolfo Biagi comme pianiste que l'orchestre de Juan D'Arienzo connu le succès et vis et versa .

Surnomé "manos brujas"( mains sorcières), Rodofo Biagi impose son style vif et piqué, très critiqué par les Decariens, mais, qu'à cela ne tienne, Rodolfo Biagi crée son propre ensemble en 1938.

Le piano de Biagi syncope la mélodie des instruments à l'unisson sur les mesures originelles et remarquablement dansantes du tango Argentin. Avec Rodolfo Biagi, les danseurs reviennent au bal, plus tôt, délaissé... arrivée du cinéma parlant et des musiques populaires étrangères comme le jazz par exemple.


Rodolfo Biagi - 'Cruz diablo (Devil's cross)' - 1927




Golgota Orq. Rodolfo Biagi chant Teofilo Ibanez



Orq. Rodolfo Biagi - chant : Alberto Amor - Arlette, 1943





Orq. Rodolfo Biagi - chant : Alberto Amor - Lison




Rodolfo Biagi - Alberto Amor - Como el hornero, 1944